Go to Top

Maison de retraite : la différence avec un Ehpad ?

Maison de retraite

Maison de retraite, Ehpad : on a tôt fait de confondre ces deux types d’établissements. Et pour cause, ils ont plusieurs points en commun. Par exemple, ils sont conçus pour la prise en charge d’une même catégorie de personnes, les seniors. Cependant, en dépit des points communs entre les résidences seniors et les Ehpad, plusieurs spécificités les opposent. Il est important de les connaître, afin de bien choisir une résidence pour son aîné. Passons-les en revue.

Qu’est-ce qu’une maison de retraite ?

 Encore désignée par l’appellation « résidence pour seniors », ces structures, à retrouver sur papyhappy.com, sont construites pour les personnes âgées à la retraite. Une maison de retraite peut être médicalisée ou non. Quoi qu’il en soit, elles proposent toutes des services variés : animation socioculturelle, restauration, logement, prise en charge médicale, etc. On en distingue plusieurs types :

  • les foyers logements : les résidents y disposent de leur appartement et de locaux communs pour certains services ;
  • les résidences services : ensemble hôtelier chargé de la prise en charge des seniors dans des domaines donnés – restauration, bar, salle de spectacle, bibliothèque, etc. ;
  • les Ehpad pour les personnes âgées dépendantes.

Qu’est-ce qu’un Ehpad ?

 Les Ehpad (Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) catégorisent une forme de maison de retraite. Ils assurent :

  • la prise en charge des seniors dépendants ;
  • les soins médicaux en permanence ;
  • la surveillance régulière, grâce à un personnel soignant présent.

Des signes révélateurs aident à se rendre compte rapidement de la perte d’autonomie de son aîné.

Toutefois, tous les Ehpad n’accueillent pas les seniors en dépendance lourde. Certains sont spécialisés. C’est le cas par exemple des Ehpad pour Alzheimer. La spécialisation n’est pas la seule différence entre ces structures et les résidences secondaires. Plusieurs autres sont à relever.

Différence de prise en charge

 Un Ehpad assure la prise en charge médicalisée des personnes âgées. Ceci dit, il peut accueillir des seniors autonomes ou dépendants, ce qui n’est pas le cas pour une maison de retraite. Elle autre ne prend en charge que les personnes âgées autonomes.

Autrement dit, lorsqu’un senior perd de son autonomie, il ne peut être admis dans une résidence pour personnes âgées, car généralement, ces maisons n’ont pas les moyens financiers pour un suivi médical.

Différence de statuts

 Les statuts des établissements de prise en charge des seniors sont différents. Les uns peuvent relever du secteur public, alors que les autres sont du secteur privé. Par ailleurs, certaines structures peuvent constituer des entreprises commerciales, tandis que d’autres sont des organisations à but non lucratif. Aussi, contrairement à une maison de retraite, les Ephad peuvent être de type associatif.

Différence de condition d’ouverture

 Une résidence pour seniors et un Ephad n’ont pas les mêmes obligations en ce qui concerne leur ouverture. Les Ephad sont tenus de signer une convention tripartite avec un organisme de tutelle, avant d’ouvrir leur porte. Généralement, l’organisme signataire est l’Agence régionale de santé (ARS). En fait, le but de la convention est de régir le fonctionnement de l’Ephad et la qualité de l’hébergement des personnes âgées. A contrario, les maisons de retraite ne sont pas tenues de signer une convention.

Différence de logement

 Dans les Ephad, les seniors sont logés dans des chambres médicalisées afin d’assurer leur suivi médical. À l’opposé, dans une maison de retraite, ils sont installés dans des appartements chaleureux et conviviaux. Évidemment, toutes les dispositions sécuritaires sont prises pour que leur séjour s’y déroule sans risque : douche extra-plate, prises électriques en hauteur, etc.

Différence de prix

 Il existe une différence de prix entre les Ephad et les résidences pour seniors. Pour les premiers, il faut prévoir un budget de 1500 à 6000 € par mois, en fonction de l’établissement choisi. Les seconds, en revanche, nécessitent entre 300 et 1400 € par mois. Et encore, cet intervalle ne considère pas les charges, les services supplémentaires et les repas.

Quoi qu’il en soit, pour un Ehpad comme pour une résidence pour seniors, la différence de prix repose généralement sur le besoin en personnel.

En définitive, même si les Ehpad et les maisons pour personnes âgées ont le même but : prendre les seniors en charge, ils présentent des points de différence. Entre autres, le prix, la condition d’ouverture, le type de logement, etc.

N’oubliez pas que le choix d’un établissement est important ! Découvrez en plus ici.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *